Le layering, un rituel beauté en vogue

layering

Lors de ma précédente commande chez Mademoiselle Bio, il y avait dans mon colis un magazine traitant du layering, une routine beauté quotidienne tout droit venue du Japon nous dit-on. Les femmes japonaises ont adopté une routine beauté reposant sur des étapes à respecter et des produits sains à privilégier. Le layering c’est aussi des techniques de massage et de tapotage bien précises pour bien faire pénétrer les soins.

Le Layering, la beauté étape par étape

Layering veut dire « superposition de couches » en anglais, et consiste à appliquer dans un ordre bien précis, plusieurs soins sur la peau, et ce matin et soir, après avoir nettoyé votre peau. Les soins à appliquer dépendent bien évidemment du type de peau (mixte, grasse, sèche, déshydratée,…) et de ses problèmes à traiter (acnée, tâches pigmentaires, rides…). Les étapes doivent être respectées car elles préparent la peau à recevoir le soin suivant. Pour le layering parfait, il convient de trouver les produits parfaits. Et souvent on met en avant les produits bios. Me concernant, je ne me repose pas que sur du bio car je teste les produits INO’YA afin de me débarrasser de mes petits boutons et d’unifier ma peau. Donc le 100% bio ce n’est pas encore d’actualité pour moi. Je vais profiter de cet article pour vous donner ma routine de soin visage quotidien. Ma peau est mixte et très sensible.

Voici les étapes du layering à suivre matin ET soir :

1- Le démaquillage à l’huile (étape à suivre même non maquillé(e))

Le produit à utiliser pour cette étape est une huile et ce sans coton ou lingette. Oui, il faudra veiller à se démaquiller avec une huile végétale en effectuant des massages circulaires avec les doigts. Ça va permettre d’activer la circulation sanguine et de tonifier la peau.

Avant de m’intéresser au layering je me démaquillais au savon… et depuis que je me démaquille à l’huile, la différence est incontestable ; ma peau est plus élastique, hydratée et rebondie. C’est une étape indispensable je pense.

Quelques exemples d’huiles connues pour leurs effets positifs sur la peau :

exemple-huile-visage

 

Me concernant, j’utilise de l’huile de jojoba : c’est une huile hydratante, ré équilibrante, cicatrisante, et antirides qui convient à quasi tous les types de peau. En plus elle ne laisse aucun film gras sur la peau.

huile-jojoba-layering

Après avoir massé votre visage avec l’huile, il faut l’émulsionner à l’eau tiède afin de préparer l’application du nettoyant moussant.

2- Le nettoyage moussant

Pour cette étape, il suffit de nettoyer sa peau avec un produit moussant afin d’éliminer le surplus d’huile et avoir une peau parfaitement propre.

Me concernant j’utilise le gel dermo-nettoyant Jonzac dans un premier temps, puis le gel nettoyant exfoliant CLEAN’OYA de IN’OYA. J’utilise deux gels moussants car le premier enlève vraiment bien le surplus de maquillage et le second me permet de traiter mes imperfections.

Après, des produits nettoyants il en existe des tonnes sur le marché. Mais il faudra veiller à en prendre un qui soit très doux pour votre peau. Certains produits sont souvent cités pour leurs effets bénéfiques sur la peau :

  • le savon au lait d’ânesse
  • le savon d’Alep,
  • le savon au miel,

nettoyants-layering

3- La lotion préparatrice

Il s’agit de tonifier et rééquilibrer la peau, mais aussi resserrer les pores. Elle va aussi préparer la peau à recevoir les soins dont elle a besoin.

Les eaux florales sont souvent recommandées pour cette étape.

Je sais que l’eau de rose est une alliée des peaux sensibles. Elle est riche en actifs anti-âge et est réparatrice.

Celle de lavande est recommandée pour les peaux mixtes, grasses ou à tendance acnéique ; c’est une eau qui élimine en partie l’excès de sébum, et a des propriétés cicatrisantes et régénérantes.

L’eau de bourrache hydrate et améliore l’élasticité de la peau.

Par ailleurs, sachez que vous n’êtes pas obligé d’utiliser une eau florale ; il y a pas mal de marques sur le marché vendant des lotions pour des problématiques spécifiques. Moi j’utilise Serozinc de Laroche-Posay ; c’est une solution de sulfate de zinc qui est astringente, antiseptique et apaisante. Comme je fais de l’eczema, ce produit est parfait pour ma peau.  Une fois la solution sèche, ma peau est ferme et apaisée, mais pas hydratée.

Et Puis sinon, pour en revenir au bio, vous pouvez aussi remplacer l’eau florale par du vinaigre de cidre dilué ou pas, ou encore du jus de citron dilué dans de l’eau. Mais je ne le recommande pas aux peaux sensibles.

lotions-layering

Une fois la lotion appliquée, la peau est propre et tonifiée, les pores resserrés, et la peau est prête à recevoir les soins qui suivent.

4- Le sérum réparateur

Cette étape vise à traiter une problématique précise de votre peau :

  • tâches pigmentaires,
  • rides,
  • acné,
  • sécheresse cutanée,

Me concernant, j’applique un sérum pour unifier mon teint : le sérum teint mat de Syllepse –> super produit que je vous recommande. Ma peau est devenue plus uniforme et moins terne après seulement 4 jours d’utilisation. Attention, il s’agit d’un sérum pour peau mate et métisse. Le même produit existe aussi pour les peaux blanches et les peaux noires.

J’applique ensuite un autre sérum, uniquement sur mes tâches pigmentaires : le sérum anti-tâche MEL’OYA de la marque IN’OYA –> que je vous recommande aussi fortement car il fait très bien son boulot, et ce, rapidement.

serum-layering

Ces deux sérums ne suffisent pas à hydrater la peau ; normal ce n’est pas leur fonction.

5- Le contour des yeux

Je ne pourrai pas vraiment vous en parler, car je n’en applique pas. Et d’ailleurs, je sais que je vais devoir me mettre en quête d’un bon contour des yeux car il vaut mieux prévenir que guérir, donc si vous avez de bons produits pour le contour des yeux à proposer… je suis preneuse.

6- La crème de jour ou de nuit

Cela va dépendre de votre problématique de peau.

Je n’ai pas de crème de nuit ; j’en ai essayé des tonnes et aucune ne m’a convaincue. Soit elles me donnaient des boutons ou des irritations, soit elles n’hydrataient pas assez ma peau. Donc je termine ma routine du soir avec quelques gouttes d’huile de jojoba que je répartie sur mon visage. Au petit matin ma peau est toute élastique, tonique et rebondie. Donc je pense que je ne trouverai rien de mieux.

Le matin par contre, je trouve que l’huile de jojoba me donne un effet un peu gras que je préfère éviter sous le maquillage. Ce que je mets c’est le soin « Unifiant Matifiant » MEL’OYA & MAT’OYA de la marque IN’OYA. Comme son nom l’indique, elle matifie et unifie la peau. Aucun effet gras, aucune irritation,… je vous le recommande fortement.

creme-layering

Et voilà ! 6 petites étapes pour belle peau toute l’année ! Me concernant cette méthode m’a fait un grand bien, surtout l’étape du démaquillage à l’huile qui a littéralement changé l’aspect et la qualité de ma peau.

Maintenant, il est recommandé d’utiliser des produits bios pour des résultats maximisés. Ce n’est pas un conseil que je suis prête à suivre pour l’instant car je souhaite venir à bout de mes problèmes de peau le plus rapidement possible. Et pour le moment je n’ai pas encore trouvé les produits bio satisfaisant l’ensemble de mes besoins. Mais j’y travaille !

Il y a un livre en particulier traitant du Layering bien plus en détail que dans cet article. Vous y trouverez notamment les techniques de massage détaillées, mais aussi d’autres astuces beauté telles que le bain vapeur, l’exfoliation, ou encore des recettes maison de masque pour le visage ou les cheveux. il s’agit de « Layering – Secret de beauté des Japonaises » de Elodie-Joy Jaubert.

Layering – Secret de beauté des Japonaises de Elodie-Joy Jaubert.

 

Il y a aussi le livre « Carnets de style – Les secrets de beauté des Japonaises » de Chizu Saeki qui vous en apprendra beaucoup sur le sujet.

Carnets de style – Les secrets de beauté des Japonaises de Chizu Saeki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *