Shea Moisture High ou Low Porosity ?

Je ne m’étais jamais interrogée sur la porosité de mes cheveux avant de découvrir les gammes High et Low porosity de Shea Moisture. Le fait est qu’il s’agit bien de deux gammes différentes et qu’il est important de pouvoir déterminer la porosité de ses cheveux avant de passer à l’achat.

Qu’est-ce que la porosité des cheveux ?

La porosité du cheveux, c’est tout simplement sa capacité à capter l’humidité, mais aussi à la garder. Nos cheveux sont constitués entre autres de cuticules (ou écailles), d’une médulla et d’un cortex :

cheveux-cuticule-composition

En gros, la medulla ou la moelle se trouve au centre du cheveu. C’est une substance molle et graisseuse mais qui n’est pas forcément présente dans tous les cheveux, notamment les cheveux très fins.

Le cortex quant à lui, est composé essentiellement de kératine. Le cortex absorbe l’eau facilement. Il définit l’élasticité et la force du cheveu. Plus encore, c’est la pigmentation du cortex qui définit la couleur naturelle du cheveu.

Et enfin, il y a les cuticules ou écailles, qui sont censées protéger le cortex des agressions extérieures et empêchent l’eau contenue dans le cortex de s’évaporer. C’est pour ça que les cheveux décolorés ou très défrisés ont tendance à s’abîmer ; ces derniers perdent leurs cuticules, se retrouvent ainsi exposés aux agressions extérieures en tout genre, et perdent leur hydratation initialement présente dans leur cortex.

Niveau de porosité du cheveu

Il est important de distinguer 3 échelles de porosité du cheveux que l’on peut traiter :

faible porosité : les écailles sont très fermées, serrées, bien alignées. Les cheveux ne laissent pas pénétrer l’hydratation. Ils sont quasi imperméables. Par contre, ils maintiennent très bien l’hydratation quand cette dernière réussi à pénétrer le cheveu.

Le cheveu peu poreux met du temps à mouiller et met du temps à sécher. Ce n’est pas catastrophique car il suffit de chauffer le cheveux lors de l’application d’un soin, pour ouvrir les écailles et faire pénétrer ainsi le soin. On chauffe les cheveux en mettant par exemple une serviette chaude sur la tête (ne pensez même pas au fer à lisser ou autre objet de torture du genre).

moyenne porosité : les écailles sont fermées mais pas trop. Du coup les cheveux moyennement poreux captent bien l’hydratation et la gardent aussi bien. En général c’est un cheveux qui mouille assez rapidement et qui met du temps à sécher.

forte porosité : les écailles sont ouvertes, donc le cheveux captera facilement l’hydratation, mais aura du mal à la garder. Les cheveux très poreux mouillent très vite et sèchent très vite. Le cheveu a forte porosité est en général un cheveu dégradé ou qui a été malmené.

cuticules-cheveux
source : lumybeauty.info

Après la définition de ces trois échelles, si vous avez toujours du mal à définir la porosité de vos cheveux, alors ce que vous pouvez faire pour vous y aider c’est :

prendre une mèche bien propre et sans produit, la mettre dans un verre d’eau plein, et observer :

– si la mèche coule directement vers le fond du verre, alors c’est que les cheveux sont très poreux

– si la mèche coule lentement et s’arrête au milieu, alors c’est que le cheveu est moyennement poreux

– si la mèche reste en surface, alors c’est que le cheveux est peu poreux.

Me concernant, mes cheveux ont une forte porosité ; ils se mouillent très vite mais sèchent vraiment très vite. Autrement dit, ils ont une bonne capacité à capter l’hydratation mais ont un mal de chien à la garder.

La gamme Shea Moisture High Porosity MONGONGO & HEMP SEED OILS

Vous vous doutez bien que c’est cette gamme que j’ai acheté puisque mes cheveux sont très poreux. Je peux donc vous en faire un retour, contrairement à la gamme Low Porosity.

shea-moisture-porosite

C’est une gamme enrichie en huile Mongongo et de graines de Chanvre. Ces derniers réparent les cuticules et scellent ainsi l’hydratation. Il y a aussi d’autres ingrédients naturels comme de la protéine de Baobab, du Vinaigre de Cidre et du beurre de Karité.

Elle est spécialement conçue pour réparer et sceller l’hydratation des cheveux bouclés ou crépus secs, cassants ou endommagés par des traitements chimiques ou thermiques. Ce qui est finalement logique, car les cheveux à forte porosité ont des cuticules trop ouvertes qui empêchent les cheveux de garder une bonne hydratation. Résultat : le cheveu est alors sec et cassant.

Les produits de la gamme Mongongo et Seed oils et mon avis

Déjà, je tiens à dire que l’odeur de cette gamme n’est pas top. Je ne saurais expliquer ce que ça sent, mais en tout cas ça ne sent ni bon, ni mauvais.

Le shampoing MONGONGO & HEMP SEED OILS

Son objectif est de nettoyer en profondeur le cuir chevelu tout en le nourrissant, en le renforçant et en le rendant plus doux.

shampoing-shea-moisture-mongongo-oil

Je ne le trouve pas super ; mes cheveux sont certes propres, mais un peu secs. Je ne le valide pas.

Le shampoing de la gamme Manuka Honey de Shea Moisture est une merveille, et celui-ci ne lui arrive pas à la cheville.

Le Co-Wash MONGONGO & HEMP SEED OILS

Ce produit est censé nettoyer et renforcer le cheveu, lui fournir hydratation et souplesse. Juste pour préciser, le co-wash s’utilise à la place du shampoing. L’idéal est d’alterner co-wash et shampoing.

co-wash-shea-moisture-mongongo-oil

J’ai été assez surprise car je n’avais encore jamais fait de co-wash. Je pensais que mes cheveux ne seraient pas propres et que ça n’avait pas grand intérêt. Mais il n’en est rien. Après l’utilisation de ce produit, je sens effectivement que mes cheveux sont propres et hydratés.

Je ne faisais jamais de co-wash avant. Ce produit m’a convaincue donc désormais je ferai un co-wash une semaine sur deux. Je le valide.

Le masque MONGONGO & HEMP SEED OILS

Il est censé apporter hydratation, force et douceur. Perso, je le laisse poser 30 minutes au lieu des 5 minutes préconisés. Je ne laisse jamais rien sur ma tête seulement 5 minutes… c’est psychologique ; j’ai l’impression qu’en 5 minutes aucun produit n’a le temps d’agir.

masque-shea-moisture-mongongo-oil

Ce masque est bien ; les cheveux sont hydratés, nourris. J’ai même l’impression que mes cheveux sont plus épais, plus forts… limite qu’ils n’ont plus la même texture. Je le valide !

Le gel MONGONGO & HEMP SEED OILS

Il s’agira de définir les boucles tout en finalisant le travail d’hydratation et du scellage d’hydratation des autres produits.

gel-shea-moisture-mongongo-oil

Personnellement, je ne suis vraiment pas fan des gels. Mais j’ai quand même voulu tester celui-ci, histoire de me faire un avis sur toute la gamme.

Ce produit est sans intérêt pour ma tignasse. Déjà, il est bien trop liquide pour réussir à définir mes boucles. Ensuite, les cheveux sont cartonnés et secs. Pire encore, lorsque j’ai tenté de l’utiliser après avoir appliqué le curl lala de Aunt Jackie’s sur mes cheveux, je me suis retrouvée avec de sacrés résidus blancs que j’ai mis un temps fou à éliminer. Je ne valide pas du tout.

L’elixir de finition MONGONGO & HEMP SEED OILS

C’est un spray conçu pour hydrater, faire briller et limiter les frisottis entre deux lavages, et ce en aidant les cuticules à se fermer.

elixir-shea-moisture-mongongo-oil

Cet élixir sent bon. Effectivement, il fait briller les cheveux, et ce sans effet gras. Mais bon, je ne vois aucune action sur les frisottis, et son effet hydratant tient le temps d’une journée, pas plus. Je le valide quand même car j’aime bien la brillance et l’odeur qu’il apporte à mes cheveux.

Dans la globalité, cette gamme est pas mal. Mais elle ne détrône en rien la gamme Manuka Honey dont j’ai déjà réalisé un article.

Le masque, le co-wash et l’élixir font partie de mon classement des meilleurs produits capillaires.

Il me reste encore une gamme à tester de la marque Shea Moisture, et ensuite je pourrai procéder à un classement des produits de cette marque qui vont le mieux à ma tignasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *