Bref, j’ai déménagé sur l’île de La Réunion

takamaka-lareunion

Fin 2016, j’ai pris la décision de m’installer sur l’île de La Réunion, après 8 ans passés sur Paris. Tout s’est merveilleusement bien dégoupillé puisque j’ai trouvé du travail très rapidement, à côté de chez mes parents, et desservi par les transports en commun… chose très importante puisque j’ai débarqué sur l’île sans permis !

La recherche d’emploi sur La Réunion

Me concernant je n’ai pas vécu la galère de la recherche d’emploi sur La Réunion car j’ai eu la chance de trouver rapidement.

J’ai tout simplement envoyé des candidatures spontanées à un tas d’entreprises, par mail, sur l’île. J’ai essuyé pas mal de refus car sur La Réunion il y a énormément de freelances dans mon domaine. Ces derniers ne sont pas vraiment en capacité d’embaucher.

En envoyant des candidature spontanées, mon cv a un peu circulé, et de bouche à oreille, mon employeur actuel en a pris connaissance, et après 3 entretiens, j’ai été embauchée. J’ai terminé ma période d’essai il y a quelques mois, et je peux enfin souffler sur ce point.

Donc conseil n°1 : n’attendez pas de trouver une offre d’emploi avant de postuler. Mitraillez l’île de candidatures spontanées !!!

Pendant ma recherche d’emploi sur l’île, j’ai remarqué que les salaires ne sont vraiment pas élevés. Le chômage étant très présent sur l’île, les employeurs n’ont pas de mal à recruter des personnes acceptant de travailler au smic malgré quelques années d’expérience. Sur ce point là, il faudra accepter de faire certaines concessions hélas.

Vivre sans permis sur La Réunion

C’est une galère monumentale !

J’ai beau avoir plusieurs arrêts de bus à proximité de chez mes parents, c’est une galère totale que de devoir aller travailler ou sortir en bus.

Ces derniers passent toutes les 30 minutes, ils sont souvent en avance (des fois 10 minutes d’avance), en retard, ou ne passent carrément pas !

Les bus ici ne sont pas très récents, donc dans beaucoup d’entre eux, pour signaler votre souhait de descendre au prochain arrêt, il faut taper dans les mains. Oui oui, vous devez taper dans les mains deux ou trois fois pour signaler votre arrêt. Plutôt sympa je trouve ! Bon certains bus (très peu), sont équipés des boutons pour demander l’arrêt, mais à ce jour je ne connais qu’une seule ligne qui en est équipée : le 31.

Résultat des courses : je me suis réinscrite à l’auto-école ! J’avais le code, mais pas le permis.

Les autos-école sur La Réunion

Les routes sur l’île sont les mêmes qu’en Métropole, à quelques exceptions près comme les pentes… oui beaucoup de pentes bien raides sur l’île… donc non il n’est pas plus facile d’avoir son permis sur l’île intense qu’en Métropole.

Par contre, le permis coûte moins cher ; l’heure de conduite est à 39 euros.

Ensuite, ce qui est sympa, c’est que les moniteurs vous prennent et vous déposent où vous le souhaitez. Ce qui m’a permis de me passer des bus. Le matin le moniteur me récupérait chez mes parents, puis après mon cours de conduite, l’élève suivant me déposait sur mon lieu de travail.

Et j’ai eu mon permis en 1 mois et demi. Je n’ai pas eu à passer le code car je l’avais déjà depuis 2 ans.

L’auto école où j’ai passé le permis est « l’auto-école Olivier » sur La Bretagne, à Sainte-Clotilde. Les moniteurs ainsi que les gérants sont arrangeants, disponibles et pédagogues. Je vous la recommande.

L’achat d’une voiture sur La Réunion

Pour une première voiture, je souhaitais mettre 3 000 euros au départ. Mais très peu de choix avec un budget aussi serré. Donc je suis montée à 5000 euros.

Avec ce budget, vous pouvez trouver une voiture d’occasion plutôt sympa sans trop de kilométrages sur Le Bon Coin. Par exemple, moi j’ai opté pour un véhicule Diesel de 118 000 km et de 9 ans. Pour le moment elle tient la route… dans tous les sens du terme.

D’une manière générale, que ce soit pour l’achat d’un véhicule, de meubles, d’appartement,… on peut trouver son bonheur sur Le Bon Coin ; beaucoup de personnes sur l’île y ont recours.

La recherche d’appartement sur l’île de La Réunion

J’ai le boulot, j’ai le permis et la voiture, il est maintenant temps que je me trouve un appartement ! Je n’ai pas encore trouvé mais je peux déjà vous dire que ce n’est pas bien compliqué dans le Nord ; les biens ne manquent pas, les loyers ne sont pas élevés comparé à Paris ; pour moins de 550 euros vous pouvez vous trouver des deux pièces sympas dans le Nord de l’île avec terrasse, parking, et belle vue !

Par contre, touver un bel appart dans l’Ouest de l’île… c’est le parcours du combattant ; les loyers sont élevés, il y a peu de biens sur le marché ; en même temps, l’Ouest est très prisé ; c’est vrai que c’est plutôt sympa…

Me concernant, je prends mon temps car je ne suis pas à la rue, et je ne déménagerai qu’en cas de gros coup de cœur.

Pour le moment le bilan est positif ! 🙂

la-reunion-takamaka-vallee

Comments

  1. Répondre

    Top! Ton article
    Il tombe a pique je rentre également m’installer sur l’île après 6 ans en metropole. J’ai hate de retrouver cette douceur de vivre et la nature. J’espère que de ton côté tu y est hereuse.

    1. Répondre

      J’en suis ravie pour toi car la vie sur l’île est franchement agréable. Les seuls points qui me titillent sont :
      – le coût de la vie : mais bon avec le temps on apprend à se passer de certains plaisir (bye kinder, maltesers,…)
      – les frais de livraison : ça c’est horrible. Je commandais absolument tout par internet et ici c’est compliqué ; les délais et les frais de livraison sont abusés donc là aussi on apprend à se passer de certaines enseignes (bye bye Sephora, bye bye Sarenza,…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *